Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Recettes et Cabas

Se protéger du froid… en mangeant !

agrumes

 

Dans ces conditions de froid extrême, il est important d’adapter son alimentation pour mieux résister. « Lorsqu’il fait très froid, notre organisme met en place un système de thermorégulation, cela signifie qu’il veille à ce que notre température interne reste à 37 degrés. Les vaisseaux sanguins se resserrent pour maintenir le sang très près des organes vitaux et nous mobilisons nos réserves énergétiques », explique Béatrice Bénavent-Marco, diététicienne-nutritionniste. « Les nutriments (lipides, glucides, protides) apportent de l’énergie, tandis que les micronutriments (vitamines, oligo-éléments…) ont un rôle important dans la protection du système immunitaire en hiver ».

En clair, quel que soit son âge, il faut manger :

  • Des sucres lents, réserve de glucides, prioritairement utilisés lorsque le corps tremble de froid ! Mangez des pâtes, riz complet, céréales et légumineuses.

Ce n’est un secret pour personne, les légumes secs sont un véritable trésor alimentaire qui recèlent de fibres, de glucides et de protéines, en parfait équilibre. De fait, ce sont d’excellents apports nutritionnels en hiver.

Les magasins bio sont particulièrement achalandés en légumineuses (lentilles vertes, corail, beluga…) et autres légumes secs (pois chiches, pois cassés, haricots blancs, rouge…) mais désormais les magasins traditionnels en proposent également un large choix alors osez les variantes !

Il ne faut pas hésiter à les mêler à vos repas. Servis chauds ou froids, en salade. Ce sont des alliés qui permettent aussi d’éviter les grignotages entre les repas, grâce à leurs fibres.

  • Des viandes rouges et des poissons gras pour combattre la fatigue.
  • Des produits frais :

Mettez de la couleur dans votre assiette ! Les légumes verts sont de véritables sources d’énergie.

Les fruits et légumes rouges, oranges ou jaunes  sont riches en vitamine C et sont vos meilleurs alliés pour lutter contre cette fatigue pesante. Pensez toutefois à privilégier les produits de saison : kiwi, agrumes, choux, brocoli… des agrumes (anti-infectieux)

 Pensez aux soupes, riches en vitamines et en fibres.

 

  • Des acides gras essentiels contenus dans les fruits secs et les huiles végétales :

fruits secsParce que ce sont les bonnes graisses qui nous accompagneront intelligemment par temps froid, les fruits secs restent une gourmandise appréciée à cette époque de l’année. 
 

Les huiles qu’ils contiennent aident à maintenir la réserve énergétique du corps tout en apportant des minéraux et vitamines facilement assimilables.

C’est un goûter tout indiqué pour la pause de l’après-midi. Je propose régulièrement un assortiment de fruits secs aux enfants pour le goûter, ils ont chacun leurs préférences (noix de cajou, noix, noisettes, amandes, cacahouètes…) peu importe…

Les acides gras essentiels sont riches en vitamine E, présente notamment dans les huiles végétales, dont l’olive et le colza (ou germe de blé, noix, noisettes, amandes, châtaignes, huile de tournesol).

 

ZOOM sur : 


... l'avocat 

 

Si l’avocat évoque pour nous le soleil, c’est avant tout un excellent aliment pour nous accompagner l’hiver. Très riche en huile, il permet de faire le plein d’énergie et de lutter efficacement contre la déperdition énergétique en hiver. Il est aussi riche en oligo-éléments et minéraux, et présente en plus l’avantage d’être anti-oxydant.


le chocolat

Enfin, que les gourmands n’hésitent pas à avoir recours au chocolat, si tant est qu’il soit noir et de préférence amer

Ainsi, il reste peu sucré, tout en conservant un maximum de poudre de cacao, riche en magnésium, pour conserver du tonus, même au cœur de l’hiver.

Enfin, le miel (lutte contre les infections rhino-pharyngées), le thym (fortifie et prévient les mauvais effets du froid) ou l’ail (effets antibiotiques et antiseptiques) sont des armes incontournables contre le froid hivernal.

 

A éviter :

  • Évitez tant que possible la caféine et l'alcool (son effet vasodilatateur favorise la déperdition de chaleur) et buvez beaucoup d'eau (même si on a tendance à boire moins en hiver).
  • Limitez le sel car il déshydrate 

 

Bref dans tout ça il y a vraiment de quoi se réconforter en attendant l'arrivée du printemps !

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article